Un authentique  rêve d’enfant de paysan  qui perdure depuis plus de 30 années pour le cultivateur des Mojettes de Sainte Cécile

Dominique  répète pour chaque nouvelle récolte le savoir- faire  familial d’une grande  tradition vendéenne en  totale harmonie avec son terroir et les caprices de la nature.

A Sainte Cécile, entre Moulins et Rivière il est le seul décideur pour programmer et bichonner chacune des  phases de sa culture de Mojettes :

  • le travail de la terre au rythme des saisons
  • le semi de sa propre sélection de  graines de Mojettes
  • les interventions pour la protection les plantes contre des  gourmands (insectes, lapins de garenne et lièvres)
  • le bêchage pour éliminer les mauvaises herbes
  • l’arrosage en période estivale  
  • la récolte qu’il faut réussir à tout prix

Notre dernière récolte  2013

Les principaux faits marquants de notre culture

Hiver 2012 :

  • choix des parcelles
  • une bonne  fumure organique naturelle  pour enrichir la terre

Printemps 2013 :

  • le labour des terres
  • le semis des Mojettes  mi- mai à la St Didier (Semis à la St Didier récolte à  pleins paniers)  

​Pour l’essentiel :  

  • Cette année nos amis lapins et lièvres ont plutôt épargné nos cultures.
  • La pluie abondante de juin ayant favorisé la pousse de mauvaises herbes sauvages, des binages ont été nécessaires.
  • Un arrosage  des cultures a été également bénéfique  lors des  chaleurs de juillet.
  • Le printemps humide et froid a décalé la récolte, un peu plus tardive cette année.